Même si la Fédération mauricienne de Gymnastique (FMG) est au plus mal, voire qu’elle ne fonctionne pas du tout, le Rose-Hill Super Fantastics Club se démène comme un beau diable pour assurer une formation continue à ses membres. C’est le moins que l’on puisse dire avec le stage qu’a animé le Français Aurélien Bisserier du 1er au 5 décembre dernier au dojo de Beau-Bassin avec une quarantaine d’enfant et une dizaine d’animateurs.
Actuellement Coordinateur Technique Federale (CTF) à l’île de la Réunion,Aurélien Bisserier a notamment passé une semaine à enseigner les bases de la gymnastique artistique et acrobatique . Selon Chaty Foo Kune, responsable du RH Super Fantastics Club ce stage a permis à sa formation de consolider sa base et aussi de gagner des nouvelles adeptes.  C’est à l’âge de 11 ans  qu’Aurélien Bisserier a débuté la gymnastique pour  ensuite se diriger vers le trampoline à 15 ans, discipline qu’il a pratiquée durant 8 années au niveau national française (11ème des championnats de France 1997 à Evry et 14ème à Cherbourg en 1998). Il s’est lancé dans la Gymnastique Acrobatique en tant que  » porteur  » de duo mixte en 1998, puis ce fut comme remplaçant d’un des porteurs du quatuor en 1999. En 2000, il trouve enfin sa place dans le duo masculin.
Depuis qu’il ne fait plus de compétition, Aurélien Bisserier se consacre à l’entraînement  à La Réunion où il est basé, on laisse volontiers comprendre que le travail porte ses fruits. A Maurice, il a formé les jeunes à la base, à raison de deux séances d’entraînement par jour et aussi il s’est s’occupé des animateurs.