À moins de 50 jours du début des Jeux des Îles de l’Océan Indien, nous faisons un tour d’horizon des dernières nouvelles entourant cet événement qui fera vibrer la région. Parmi les hauts faits, notons le dévoilement de la chanson officielle des Jeux, Tamtam dan zil.
Par ailleurs, nous avons eu la visite du président du président du Conseil International des Jeux (CIJ), Antonio Gopal, qui s’est dit satisfait de l’avancée des travaux. Le début de la vente des billets a été fixé au 10 juin. La campagne de mobilisation se poursuit à travers l’île.

Tamtam dan zil, chanson officielle des Jeux

Tamtam dan zil. C’est le titre de la chanson officielle des Jeux des Îles de l’Océan Indien 2019. Ce morceau du groupe Kokofaya a été choisi parmi 35 propositions par un jury composé de Gérard Louis, Gaëtan Abel, Patrick Antoine, Meera Mohun et Jean-Jacques Arjoon. “C’est un travail collectif qui a bénéficié de la confiance des membres du jury. Elle a été écrite avec beaucoup d’amour et de foi. C’est une écriture personnelle inspirée de l’unité au sein de notre groupe, et des moments passés ensemble”, a confié l’auteur et interprète de la chanson, Thallie Ann Seenyen, lors du dévoilement de la chanson des Jeux au Théâtre Serge Constantin, vendredi dernier.

Les responsables de l’organisation des Jeux ont exprimé leur satisfaction et sont confiants que la chanson ralliera toute l’île Maurice derrière les Jeux. “Elle possède une âme et apporte beaucoup de vie tant au niveau des paroles, du rythme et de la transmission”, a dit Jean-Pierre Sauzier, président du Comité organisateur des Jeux des Îles. “Je suis sûr que tous les Mauriciens, ainsi que tous nos frères et sœurs des autres îles, vont adopter cette chanson. C’est une belle chanson qui donnera du courage aux athlètes et ki zot pou ekout li avek lagam”, a déclaré Stéphane Toussaint, ministre des Sports.

Désistements

Côté sportif, la fin de la semaine dernière a été marquée par des désistements. L’équipe féminine de basket-ball des Maldives a déclaré forfait. Un nouveau tirage au sort a été effectué. Maurice a été tirée dans le groupe B, aux côtés des Comores et de Madagascar. Mayotte, La Réunion et les Seychelles sont dans le Groupe A.
Par ailleurs, au beach-volley, Madagascar et les Maldives ont déclaré forfait.

Antonio Gopal, président du CIJ : “J’ai été impressionné par le site de Côte d’Or”

Antonio Gopal, président du Conseil International des Jeux (CIJ), était en visite officielle à Maurice la semaine dernière. Le Seychellois s’est dit satisfait de l’avancée des travaux. “J’ai été impressionné par le site de Côte d’Or. C’est du très haut niveau. Je pense même que ce complexe sera le meilleur de la région, et qu’il pourra même accueillir des compétitions internationales, comme les Jeux du Commonwealth.” Il a également confié faire confiance à Maurice, “qui a tout le temps respecté ses engagements au niveau organisationnel. Elle a toujours fait les choses dans les temps. Elle est sur la bonne voie.”

Les billets en vente dès le 10 juin

Les organisateurs ont annoncé que les billets pour assister aux différentes épreuves prévues lors des Jeux des Îles de l’Océan Indien seront mis en vente à partir du lundi 10 juin à travers le réseau Otayo. Les prix varieront entre Rs 100 et Rs 300.

Et de 2 pour le Magazine des Jeux

C’est avec le groupe Kokofaya (grand gagnant du concours de la chanson officielle des Jeux) en couverture que le deuxième magazine du COJI (Comité d’Organisation des 10e Jeux des Îles de l’Océan Indien) a été présenté vendredi dernier.
À moins de 50 jours du début de cet événement sportif, les colonnes de cette publication font le point des chantiers en cours, ainsi que la logistique mise en place par les commissions s’occupant de l’hébergement, du volet médical, de la sécurité ou encore du transport.

Outre le portrait de quelques athlètes en compétition et le programme prévisionnel journalier des disciplines de cette dixième édition des JIOI, ce deuxième magazine propose des informations sur les rendez-vous à venir. Parmi, le parcours de la flamme, dont le coup d’envoi est prévu le 7 juillet sur le front de mer de Mahébourg. Elle parcourra l’île comme suit : le 8 juillet à Souillac; le 9 juillet, de la côte sud jusqu’à Bambous; le 10 juillet, halte à Rose-Hill; le 11 juillet, direction la ville des fleurs (Quatre-Bornes); le 12 juillet à Vacoas/Phoenix; le 13 juillet à Curepipe; le 14 juillet, direction Port-Louis; le 15 juillet, en route pour Côte d’Or; le 16 juillet, la flamme fera son entrée à Flacq; le 17 juillet à Triolet, avant d’effectuer un avant-dernier arrêt, le 18 juillet à Rivière du Rempart, et faire son arrivée au stade Anjalay à Belle Vue le 19 juillet, lors de la cérémonie d’ouverture. La flamme sera exposée pendant toute la durée des Jeux, jusqu’au 28 juillet.

Ce magazine des Jeux est déjà en ligne. Il sera suivi d’un troisième au début de juillet et d’un magazine souvenir après les Jeux.

La fête en attendant les Jeux

Les deux prochains rendez-vous de Mobilisation Moris se tiendront le 21 juin au Plaza à Rose-Hill et le 29 juin sur le terrain de foot à Grand-Baie. Outre l’incontournable présence de la mascotte Krouink est prévue la présentation en live de Tamtam dan zil de Kokofaya. Plusieurs artistes locaux seront invités sur scène pour mettre les Mauriciens dans l’ambiance des Jeux.