La délégation mauricienne des prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ), qui se tiendront du 6 au 18 octobre à Buenos Aires, s’est réunie samedi dernier à l’Olymp Africa House de Trianon en compagnie de plusieurs dirigeants sportifs. C’est ainsi que la présentation officielle du porte-drapeau de Maurice, le handballeur Jason Clair, du capitaine des garçons, l’haltérophile Dorian Madanamoothoo, et celle des filles, la cavalière Margaux Kœnig, a eu lieu.

Pour sa part, le chef de mission, Hedley Han, en a profité pour donner quelques directives aux sportifs et entraîneurs dans le cadre de ce déplacement.

Ils seront 27 athlètes, sept entraîneurs et douze dirigeants sportifs qui mettront le cap sur l’Argentine le 3 octobre. Maurice sera en action dans six disciplines présentes aux JOJ soit, le beach-handball, le canoë-kayak, l’équitation, le beach-volley, l’haltérophilie et le tir à l’arc. Les sportifs seront accompagnés des team managers Aline Kong et Hans Brasse chez les filles et les garçons respectivement. En ce qui concerne Jason Clair, il soutient que c’est une grande fierté que de porter le quadricolore lors d’un tel événement. « Ce drapeau représente une nation et l’union. Je considère donc que j’ai un rôle important et que je me dois d’être un exemple. C’est un honneur qu’on m’ait choisi et je vise de bons résultats également dans ma discipline. »

Du côté des capitanes, Margaux Kœnig n’a pu se rendre à la rencontre et s’est fait représenter par une de ses coéquipières. Quant à Dorian Madanamoothoo, il est déjà très motivé pour mener à bien la mission qui lui a été confiée. Pour rappel, ils étaient tous les deux montés sur la plus haute marche du podium lors des derniers Jeux d’Afrique Jeunes tenus en Algérie du 17 au 28 juillet 2018. « Je remercie le Comité olympique mauricien (COM), grâce à qui les jeunes progressent. Je suis fier d’avoir été désigné capitaine. Je ferais de sorte que l’équipe reste soudée et motivée. J’ai déjà pensé à m’assurer que l’on partage les repas ensemble et qu’on découvre ensemble le pays. Nous sommes tous également en contact sur WhatsApp pour être au courant de tout en même temps. Pour ma part, j’espère réaliser mes meilleures performances et obtenir une qualification pour les Jeux Olympiques de 2020 », fait ressortir Dorian Madanamoothoo.

En ce qui concerne les dirigeants, ils ont tous mis l’accent sur le bon comportement que devrait avoir toute l’équipe sur place. C’est ainsi que le Deputy Permanent Secretary du ministère de la Jeunesse et des Sports, Jaganathan Rangan, s’est exprimé sur tout ce que représente la délégation locale : fierté, dignité, générosité et avenir, entre autres. « Vous avez le devoir d’être de dignes ambassadeurs de Maurice et le droit d’en être fiers. Soyez dignes de porter le drapeau local et je vous souhaite de bien réussir, car vous êtes l’avenir du sport maurcien », soutient Jaganathan Rangan.

Quant au président du COM, Philippe Hao Thyn Voon, il a félicité tous les qualifiés en mentionnant que Maurice sera la plus grosse délégation africaine de sportifs qui sera présente. « Les années précédentes Maurice avait une délégation de six ou sept athlètes. Aujourd’hui je suis satisfait de voir ce groupe. Je vous demanderai tous, dirigeants et athlètes, d’être sérieux et disciplinés. J’espère que Maurice obtiendra, grâce à vous, une qualification pour les prochains Jeux Olympiques », souligne-t-il. Le directeur général de City Sport Maurice, Dominique Filleul, a quant à lui présenté les équipements (sacs, survêtements, shorts, polo-shirts, etc) qu’il sponsorisera à travers la marque Adidas.