Dans son traditionnel message aux compatriotes de foi islamique à l’occasion de la fête Eid Ul Fitr, l’évêque de Port-Louis, le cardinal Maurice Piat formule le voeu que par la convivialité de leurs relations, chrétiens et musulmans à Maurice arrivent à témoigner que les religions sont « source de paix et de fraternité ».

Le cardinal Piat reprend, en fait, dans son message l’invitation formulée par le Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux pour que chrétiens et musulmans passent « de la relation de compétition qui marquaient trop souvent leurs relations à une relation de collaboration ». « En témoignant de ce que nous avons en commun et du respect de nos légitimes différences, nous pouvons établir une base solide pour des relations pacifi ques, loin de la compétition et de la confrontation pour fonder une coopération effi cace en vue du bien commun », estime, en effet, le Conseil pontifical dans un message en marge de la Eid Ul Fitr. Le cardinal Piat dit, ainsi, souhaiter « que nous puissions à Maurice développer des relations de collaboration, de dialogue et de respect mutuel et par notre convivialité, témoigner que les religions sont source de paix et de fraternité ».