Photo d'Archives

La Currimjee Foundation, en collaboration avec l’Ong Friends of the Environment, compte mener à terme cette année le projet de reboisement de La Citadelle, lancé en 2015. Le but est de restaurer la biodiversité indigène entourant le Fort Adelaïde, considéré comme un patrimoine culturel national.

À ce jour, 1 700 arbres endémiques ont été plantés avec l’aide de plus de 500 bénévoles du groupe Currimjee, dont 256 employés d’Emtel, qui a étroitement collaboré avec Friends of the Environment pour assurer le succès du projet. Ainsi, dans la journée d’hier, une cinquantaine de membres de l’équipe d’Emtel étaient sur les lieux pour poursuivre la mission assignée de mettre en terre de plus de 3 000 plantes indigènes sur une superficie d’un hectare.

« En tant qu’entreprise à forte vocation sociale, Emtel a toujours intégré la protection de l’environnement dans sa stratégie de développement. Et l’activité d’aujourd’hui illustre parfaitement notre engagement à préserver la beauté naturelle de notre pays. La flore endémique originelle de Maurice a été considérablement réduite en raison des développements urbains et la mise en place d’infrastructures. En tant qu’entreprise socialement responsable, Emtel s’engage à restaurer la beauté de ce qui était autrefois le magnifique paysage de cette partie de l’île », a déclaré Teddy Bhullar, Chief Executive d’Emtel.

En principe, le projet présentera quatre avantages pour l’environnement et les habitants de la région : la création d’un espace vert, la réduction de la fréquence et des risques d’incendie – qui peuvent être dangereux pour les résidents des environs –, la réduction des effets du changement climatique en plantant une forêt de plantes endémiques et le fait de garder le quartier propre et accueillant. Avec la reconstitution de sa forêt endémique, La Citadelle redeviendra le poumon vert de Port-Louis tout en offrant une vue à couper le souffle aux visiteurs. « Nous croyons que l’un des héritages les plus importants que nous pouvons léguer à nos enfants et nos petits-enfants est un pays qui fera à la fois leur fierté et la nôtre. Nous nous efforçons d’y parvenir grâce à des activités comme celle que nous avons menée aujourd’hui », ajoute Shezaad Auchoybur, responsable de la politique CSR d’Emtel.