Vikram Hurdoyal, le tombeur de Navin Ramgoolam

Navin Ramgoolam: « Je ne m’attendais pas à cette défaite. Je laisse mon avenir politique ouvert » Alors que le décompte des voix se poursuivait à l’école Ramnarain Roy à Bel-Air à 18h30, une ambiance fébrile et agitée régnait. Les indications étaient que le leader de L’Alliance Nationale, Navin Ramgoolam, allait essuyer sa seconde défaite électorale. Dans…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In