Les hommes sont beaucoup moins portés à consulter un médecin que les femmes. Mais ça ne signifie pas que les hommes n’ont pas de problèmes de santé. Andropause (également appelée ménopause masculine, caractérisée par des symptômes comme la dysfonction érectile, la diminution de la libido et la dépression); maux de tête fréquents; maladies cardiaques, ostéoporose; troubles de la prostate En fait, les problèmes sont souvent plus graves que nécessaire par manque d’attention médicale et du fait aussi que le stéréotype de l’homme fort et infaillible persiste malgré tout.

Pour de nombreux hommes, penser à sa santé n’est dès lors pas une priorité. La santé masculine est pourtant sujette à de nombreuses vulnérabilités. D’où l’engagement de The Movember Foundation, une association internationale qui défend la santé des hommes à travers le monde.

Cette année encore, en ce mois de novembre, les partisans de Movem- ber se feront pousser la moustache pour la bonne cause. En effet, chaque mois de novembre est désormais dédié à la moustache. Non pas pour des raisons esthétiques, mais pour la santé de ces Messieurs.

Les hommes sont encouragés à se raser le visage en tout début de mois et de se laisser pousser la moustache, 30 jours durant, pour sensibiliser le public aux maladies comme le cancer de la prostate, des testicules et le suicide. On notera que seule la moustache est encouragée, on rase- ra donc sa barbe et son bouc pendant cette période. Le but est aussi d’encourager les amis et la famille à sponsoriser les efforts des moustachus afin de lever des fonds pour plus de 1 200 projets concernant la santé masculine à travers le monde.

Cet événement, organisé par The Movember Foundation, dont le maître mot est “Grow a Mo, save a Bro” (Fais-toi pousser la moustache pour sauver un pote) vise avant tout
à mettre un coup de projecteur sur la santé au masculin. The Movember Foundation qui s’est engagée à réduire le nombre de décès prématurés d’hommes de 25% d’ici 2030, se classe cette année 45ème de la liste “NGO Advisor Top 500”. Les personnes moins poilues ou moustachues peuvent aussi prendre part à l’événement en se lançant un autre défi physique ou en organisant un événement pour lever des fonds pour les mêmes causes.

Le mouvement Movember a débuté en 2003 en Australie, il est devenu l’année suivante une association caritative officielle qui a reversé ses fonds à la fondation australienne de lutte contre le cancer de la prostate. En 2007, l’association s’est étendue à la Nouvelle-Zélande, au Canada, à l’Espagne, aux États-Unis et au Royaume-Uni, en se rapprochant d’associations de lutte contre le même cancer dans chaque pays. L’événement est désormais devenu mondial et est aussi observé à Maurice.