Ranini Cundasawmy a connu des fortunes diverses lors de cette compétition en Thaïlande

Fortunes diverses pour Ranini Cundasawmy au cours de la compétition organisée par la World Muay-Thai Federation à Bangkok en Thaïlande ce week-end. Si elle s’est imposée en -48 kg chez les amateurs, la combattante mauricienne s’est par contre inclinée lors de la finale de Pro-Am chez les -46 kg. Elle décroche ainsi une médaille d’or et une d’argent.
Chez les amateurs, Ranini Cundasawmy a disposé tour à tour de l’Indonésienne Yael Kosentina Awom et de l’Ukrainienne Jiona Kricbern.

Toutefois, en finale de Pro-Am, elle s’est inclinée face à une autre Ukrainienne, Oksana Pashkova, qui s’était également retrouvée sur la plus haute marche du podium lors de la dernière édition. De leur côté, Facson Perrine et Stephano Batour n’ont pu résister aux assauts des Bulgares Yordan Yankov et Hristiyan Korunchev respectivement. Il est à noter que Perrine, qui évoluait chez les -63,5 kg en kick-boxing, était cette fois en action chez les -81 kg.

Reste que cette compétition n’est pas reconnue par l’International Federation of Muay-Thai amateur. Cette instance l’avait fait savoir lors d’une correspondance adressée au ministère de la Jeunesse et des Sports le mois dernier, et dit reconnaître uniquement les championnats du monde qui se dérouleront au Mexique du 10 au 19 mai.