Le maloya electro rock du groupe réunionnais Grèn Sémé a fait vibrer la cour du Plaza le samedi 24 juin. Malgré une faible audience, Carlo de Sacco et ses acolytes ont proposé un concert de haut niveau avec leur son qui a surpris les spectateurs téméraires ayant bravé la température hivernale. Yvette Dantier et Nicolas Tarik avaient eux chauffé l’ambiance en première partie.
Ils sont venus, ils ont vu et ils ont conquis. Grène Sémé a été à la hauteur de sa réputation samedi dernier dans la cour du Plaza. Sa musique a visiblement beaucoup plu à la centaine de personnes qui s’est déplacée. Un son qui prend aux tripes et qui trotte dans la tête. Un maloya évolutif, comme ils aiment le décrire, qui a régalé le public mauricien avec ses nuances électro, dub et rock. Un mélange qui fait danser et qui donne de la joie.