« Discovering your true self, In Sadhana », de Sarojini Bissessur-Asgarally, préfacé par J.M.G. Le Clézio, Prix Nobel de Littérature 2008, nous invite à un voyage à l’intérieur de nous-mêmes. Cet ouvrage fort intéressant propose de nous faire découvrir notre être profond et cette danse avec l’éternel et l’intemporel, si bien figurée sur la couverture.
Ce livre vient à point pour pallier en quelque sorte un manquement dans notre société et pour montrer la voie à tous ceux qui sont pris dans les affres du matérialisme et du “maya”, l’emprise de l’illusion, et qui ne parviennent pas à entendre la voix de l’âme, de l’Atma, qui seule peut les mener vers l’épanouissement de l’être, le bonheur et la paix intérieure. Dans un langage simple et clair, l’auteure examine pour nous les Upanishads et le Yoga Soutras de Patanjali, qui montrent la voie vers le bonheur durable et la connaissance de Soi.
Détentrice d’un diplôme en science du yoga et de la méditation, et surtout initiée dans une longue tradition authentique des Sages de l’Himalaya, l’auteure forme plusieurs petits groupes dans la pratique du yoga.  À travers ce livre, elle partage avec les lecteurs, la sagesse de la philosophie du yoga-méditation et son expérience personnelle pour montrer la voie vers une autre façon de vivre. Elle écrit qu’on peut vivre pleinement sa vie dans le monde tout en demeurant au-delà des choses matérielles. La nature nous donne de belles choses pour notre plaisir et confort, et nous pouvons jouir pleinement de ces richesses, sans penser à les posséder parce qu’elles ne sont pas à nous.
Pour accéder à un état d’esprit favorable à la quête de l’intérieur, l’auteure nous dévoile des notions yogiques très précises à savoir, la pratique des cinq Yamas, le fondement éthique dans la vie, qui déterminent nos relations avec les autres et les cinq Niyamas qui constituent un code de comportement interne. Ensuite, les ?sanas qui sont des postures pour accroître le bien-être physique, le Prayanama, l’art de la respiration pour faire le plein de l’Énergie vitale.