L’équipe féminine d’Azur SC et la formation masculine du Curepipe Starlight ont décroché leur qualification pour les finales de la Republic Cup en volley-ball. Au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas hier soir, les Azuréennes ont pris la mesure de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill en quatre sets (25-12, 25-21, 23-25 et 25-21). De son côté, l’équipe de la ville lumière a disposé du Faucon Flacq Camp Ithier VBC au tie-break (25-22, 17-25, 17-25, 25-22 et 15-8).
Azur SC maintient donc sa marche triomphale dans les compétitions locales. Tenante de ce trophée, la bande à Guito Lepoigneur a certes connu quelques frayeurs au cours de la troisième manche. Et ce, du fait que de jeunes éléments telles que la libero Tania Palmyre et Alexei Elmire avaient été sollicitées.
Reste qu’avec ses titulaires habituelles lors des autres manches, à savoir Nathalie Letendrie-Laurette, Lucy Latour, Jannick Louis, Stéphanie Duval, Angélique Ramdoss et Odile Cauvelet, Azur SC a évolué quelques crans au-dessus d’une équipe de l’USBBRH qui s’est tout de même bien défendue. Elle affrontera en finale samedi le vainqueur de la rencontre Tranquebar Black Rangers/Quatre Bornes VBC prévue ce soir (18h30).
Par contre, la rencontre masculine a été indécise jusqu’au bout. Finaliste malheureux de cette compétition la saison dernière, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC, bien que menant deux sets à un, a sans doute payé son manque d’effectif, les six éléments titularisés d’entrée ayant disputé les cinq manches.
Le Curepipe Starlght, avec ses nouvelles recrues que sont Guy Valentin, Didier Perrine, Brondon Tanner et Hansley Casimir, a su faire montre de plus de fraîcheur physique pour forcer la décision en sa faveur et prendre d’emblée une avance conséquente de 5-1 lors du set décisif. L’autre finaliste sera connu ce soir à l’issue de la rencontre Trou aux Biches Sharks/Quatre Bornes VBC. Cette dernière formation est le tenant du trophée.