La Mauritius Squash Open 2012, évènement annuel du calendrier de la Mauritius Squash Rackets Association (MSRA), débute ce lundi 15 octobre au I SPA wellness & fitness club, le Suffren Hotel, Caudan Waterfront à Port-Louis. La petite et grande finale se tiendra le vendredi 19 octobre. Nombreux sont les squasheurs à pouvoir prétendre à succéder au Sud-Africain, Christo Potgieter, dernier vainqueur du tournoi, qui ne sera pas présent pour défendre son titre.
« C’est un rendez-vous à ne pas rater », indique le secrétaire de la MSRA, Adrien Wehrli. En effet, 16 squasheurs seront en compétition à partir de lundi au Suffren pour tenter de succéder au Sud-Africain Christo Potgieter, sacré lors du McEasy Freight Mauritius Squash Open. « Six représentants de la Réunion seront présents pour l’occasion alors que les Mauriciens seront au nombre de neuf. Un indien, Paul Ferrera, sera également de la partie », soutient Adrien Wehrli. Le Réunionnais Pierre Canto, finaliste de la dernière édition ne sera pas présent, tout comme le vainqueur Christo Potgieter. Ce dernier n’avait fait qu’une bouchée de son adversaire en trois sets (11-5, 11-5, 11-5). « Malheureusement, ces deux squasheurs de renom ne pourront être du déplacement. Mais les Alexandre Muller, Billy Paton et autres Fabien Tessier seront présents pour assurer le spectacle aux côtés des joueurs mauriciens », déclare le secrétaire de la MSRA.
Il est à noter que le Réunionnais Alexandre Muller, tête de série no 1 de la compétition, est un habitué de ce genre de rendez-vous. Triple lauréat de la compétition en 2007, 2008 et 2009, il demeure bien évidemment le grand favori cette année. Lors de son dernier sacre, il avait pris la mesure de son compatriote Fabien Tessier en finale en trois manches (11-5, 11-9, 11-9). Billy Paton (no 2), Fabien Tessier (no 3), et Jean-Christophe Harriau (no 4) seront également à surveiller. Du côté mauricien, les yeux seront bien évidemment rivés sur Xavier Koenig (no 1 de Maurice), tête de série no 5. Il affrontera Luc Merven pour son entrée en lice. Pour rappel, quelques squasheurs locaux s’étaient rendus à l’île soeur lors du mois de septembre pour un échange avec la sélection réunionnaise.
Vanessa Florens, seule femme de la compétition, a bénéficié d’une Wild Card. Elle sera opposée à Christophe Harriau lors de son premier match. Le Réunionnais devra rester sur ses gardes car la squasheuse ne viendra certainement pas avec la fleur au fusil. Nicolas Mourga (no 7) sera opposé à son compatriote Yan Bradshaw alors que Christian Bezandry aura comme adversaire le Réunionnais Julien Grégoire. « Ce tournoi sera très relevé. Le public est attendu en grand nombre », fait ressortir Christian Bezandry. Les rencontres débuteront à  17h. Stéphanie de Froberville-Fischhoff, Sales & Marketing Manager de Le Labourdonnais Hotel, s’est, pour sa part, apesanti sur le centre I Spa. « C’est une marque qui existe depuis décembre 2011 et qui vient d’être implanter au Suffren depuis le mois de mai. Le centre offre plusieurs services tels que le spa, la gym et le squash. Le court de squash est établi aux normes internationales. C’est une opportunité pour I Spa de collaborer avec la fédération car nous voulons dynamiser et promouvoir un peu plus la discipline. »