Après le tournoi de l’ITF U18 qui a eu lieu durant deux semaines, place à la 18e édition du Championnat Vital, qui se déroule à partir d’aujourd’hui jusqu’au 23 septembre au Centre national de tennis à Petit Camp.
Ils seront environ 120 tennismen à prendre part à la compétition. Les catégories concernées sont les U8-U18 pour les garçons, alors que pour les filles ce sera les U10-U14, ainsi que les seniors. Les champions en titre, Jacob Rasolondrazana et Sarah Introcaso, sont y inscrits. Le premier jouera demain à 10h en simple hommes contre le vainqueur du second tour, puis en double hommes avec Kenny Ah Chuen et en double mixte associé à Chiara Li Yaw Hay. Alors que Sarah Introcaso sera face à Céline Wan Min Kee en simple dames à 11h30. Celle-ci aura pour partenaire en double mixte Kenny Ah Chuen demain.
« On s’attend à un très beau tournoi. Les joueurs ont vraiment progressé depuis la dernière édition. Certes, il y en a qui sortent du lot, mais néanmoins la méfiance sera de mise », souligne le président de la Fédération mauricienne de tennis, Kamil Patel.
Ce tournoi voit la mise en place d’un nouveau concept, Road To Petit Camp, qui consiste à exposer le tennis aux jeunes issus des banlieues. « L’idée est de former ces jeunes, voir comment ils se débrouillent et les faire aimer cette discipline », déclare le directeur technique national, Ludovic Louis. À savoir que ces jeunes (12 enfants par session) se sont entraînés deux fois durant la semaine dans trois Youth Centers de l’île, à savoir à Helvétia, Tamarin et Floréal. « Ils ont été à l’écoute de nos consignes et on a senti qu’ils s’épanouissaient lors des entraînements. »
« L’idée est de donner le droit à tout le monde la chance d’exercer ce sport. Même si le tennis peut parfois être considéré comme un sport destiné à l’élite, Vital aimerait l’amener vers les jeunes issus de toutes les échelles sociales », déclare pour sa part le Senior Manager Sales and Marketing de Vital, Khursheed Beebeejaun.