La lutte pour succéder au Malgache Jacob Rasolondrazana et Shannon Wong au palmarès du Yop Open de tennis est ouverte. Le troisième tournoi de l’année prend son envol vendredi sur la terre battue du Rose-Hill Club et se disputera sans les tenants du titre des simples hommes et dames.
Le Malgache, déjà vainqueur des deux précédents tournois Lux* Grand-Gaube Open et Gymkhana Open, se rend ce week-end à l’île soeur pour jouer les championnats par équipes de La Réunion prévus au Club du BOTC, où il est licencié. Par contre, Shannon Wong est partie en études au Canada depuis juillet dernier vu qu’elle n’avait pas été sélectionnée pour disputer les Jeux des îles à La Réunion.
De ce fait, c’est le Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa et l’incontournable Astrid Tixier qui font figures de favoris. Et à moins que Sharlyn Chan Tam, classée n°2 du tableau, ne cause la surprise, Tixier pourrait croiser une nouvelle fois le fer en finale avec Koti suivant leur dernier duel qu’elle avait remporté au Gymkhana. C’est dire combien le tableau du simple dames continue à souffrir d’un manque de concurrence.
En simple hommes également, les meilleurs ne sont pas tous là. C’est le coach Jean-Marc Randriamanalina, installé n°2, ainsi que Nicolas Legros et Kenny Ah Chuen qui en découdront entre eux à partir des demi-finales. Le tableau comporte une phase qualificative et les quatre joueurs qui y émergeront accéderont au tableau final.
Par contre dans les plus jeunes catégories, les tableaux sont toujours bien garnis tant en masculin qu’en féminin.