Photo archive - Pratna Jalim

La préparation va bon train pour les pongistes, alors qu’ils abordent le seuil critique vers les JIOI, qui se tiendront du 19 au 28 juillet prochain à Maurice. En effet, la Direction technique nationale, à son responsable Cédric Rouleau, a annoncé la venue de nombreux sparring partners. Et pas des moindres.

Entre l’ancien DTN, le Chinois Huang Ming, la joueuse norvégienne Ilka Duval (189e mondiale), les Algériennes Sannah Lagsir et Hibah Ferredj, respectivement no. 3 et no. 10 africaines, le niveau sera vraiment très élevé.

« Nous avons voulu mettre les bouchées doubles pour préparer au mieux les pongistes », explique Cédric Rouleau.

Les choses sérieuses commenceront dès mardi prochain. L’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) accueillera des sparring partners venus de la République démocratique du Congo. Ces derniers seront en poste jusqu’au 21 juin. « C’est la première phase et on enchaînera tout de suite avec la deuxième. »

La deuxième phase verra l’arrivée des Chinois, cinq au total, emmenés par l’ancien DTN, Huang Ming. « C’est une bonne chose pour les joueurs. » Eux seront à Maurice du 19 juin au 23 juillet.

Ajouté à tout ce beau petit monde, la venue des Algériennes, Lagsir et Ferredj. « Ce sont des joueuses très fortes. C’est sûr qu’elles vont aider les joueurs d’ici en termes de relance », ajoute encore Cédric Rouleau.

Mais ce qui réjouit le Français, c’est l’arrivée de son compatriote, Julien Girard, un expert de l’ITTF, qui a eu à sa charge plusieurs joueurs de renom. L’expert sera à Maurice jusqu’au 29 juillet. « Il restera avec nous jusqu’au bout. »

En marge de son déplacement, une mission de l’ITTF, pour la formation d’entraîneurs de niveau 1. « Mais son aide nous sera précieuse pour la préparation, surtout quand on sait qu’il a travaillé avec les meilleurs Français dans le temps. »

Autre sujet de réjouissances : la salle d’entraînement, qui abritera par ailleurs la compétition de tennis de table en juillet prochain. D’abord, la salle prêtée par le MJS ne pourra contenir tout ce beau monde. « Elle était vraiment trop petite, nous ne pouvions mettre que six tables. Là, on pourra bien se déployer », lance Cédric Rouleau.

Dans la foulée, il soutient que Pratna Jalim, actuellement en France, à Nîmes, rentrera d’urgence à Maurice. La joueuse, pressentie comme un espoir de médaille aux prochains Jeux, s’est légèrement blessée. « Il n’y a rien de grave, mais nous devons être sûrs », conclut le DTN.