La magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath, en charge de l’enquête judiciaire sur la mort suspecte de Kistnen Soopramanien se rendra à Telfair, ce mardi 8 décembre, où le corps carbonisé de la victime a été découvert.

Elle sera également accompagnée des avocats des deux parties ainsi que des proches de la victime.

Pour rappel, Me Valayden, qui détient un Watching Brief en compagnie d’un panel d’hommes de loi, dont Me Sanjeev Teeluckdharry, est catégorique quant à la « maladresse » de la police dans cette affaire en tentant « le tout pour le tout » pour accréditer la thèse du suicide. « Saki nou inn trouve ziska ler, kouma dir lapolis inn gagn lord pou touf sa lanket-la », a déclaré au Mauricien Me Valayden, après avoir visité les lieux du crime à Telfair, dimanche, et avant la reprise de l’enquête judiciaire hier matin.

En ratissant cette partie du champ de cannes, où les meurtriers auraient abandonné la dépouille de Soopramanien Kitsnen, entre le vendredi 16 et le dimanche 18 octobre dernier, Me Valayden et ses plus proches collaborateurs ont recouvré des Exhibits, dont un étui de téléphone cellulaire susceptible de faire avancer l’enquête visant à élucider à ce qui ressemble à un crime « exécuté sur ordre »« Nous avons comparé les lieux avec les photos prises le jour de la découverte de la dépouille dans ce champ de cannes, et nous avons constaté qu’ils auraient tenté de déplacer le gros rocher s’y trouvant. Et dans les parages, nous avons pu relever des indices, notamment au sujet d’un véhicule de couleur rouge et je vais en faire état à la reprise de l’enquête judiciaire », poursuit le Leading Counsel de la famille Kistnen.

Lire la suite :

ENQUÊTE JUDICIAIRE | Meurtre de Soopramanien Kistnen : Me Valayden : « Kouma dir inn fer tou pou touf lanket-la »