- Publicité -

Reprise des travaux parlementaires ce mardi : pas moins de 90 PQs au programme

Les ministres, députés et PPS reprennent le chemin de l’Assemblée nationale ce mardi 26 octobre. Deux projets de loi seront à l’ordre du jour des travaux parlementaires. Le Offshore Petroleum Bill et le Cybersecurity and Cybercrime Bill, et pas moins de 90 interpellations ont été déposées par les députés en vue de cette reprise.

- Publicité -

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, présentera ainsi en première et deuxième lectures l’Offshore Petroleum Bill, laissant la porte à des conjectures au sujet de la présence de gisements pétroliers dans la zone économique de Maurice.

De plus, trois personnalités controversées se disputeront la vedette. Lors de la tranche des PMQT, les députés de l’opposition cibleront en effet Ken Arian, nouveau CEO d’Airports Holdings, Navin Beekarry, directeur de l’ICAC, et le bookmaker Jean-Michel Lee Shim, « conseiller » de Pravind Jugnauth.

Le chef du gouvernement sera également appelé à fournir des informations sur le dossier Chagos, sur la drogue, sur les décès enregistrés entre juillet et septembre 2019, 2020 et 2021, et depuis le 1er octobre 2021, sur le nouvel uniforme de la police, sur la Covid dans les prisons, et sur le PRB.

Quant aux autres ministres, dont celui de la Santé, des questions sont prévues sur le transfert du Dr Ismet Nawoor et la Covid, les Pandora Papers, l’éducation, l’autisme, les SDF, l’environnement, les Rs 12 milliards injectées dans Air Mauritius, Pack and Blister, les accidents de la route, le métro express, les Rs 90 millions de Banyan Tree, l’héritage culturel, le Super Cash Back Gold, le paiement de la pension le 4 du mois, la mort du bébé qui a attrapé la Covid à l’hôpital Jeetoo, la Gambling Regulatory Authority, le problème de cannabis à la MFDC et la CSG.

Arvin Boolell sera, pour sa part, interdit d’accès dans l’hémicycle. Pour rappel, le député du Ptr a été suspendu de l’hémicycle, le 20 juillet 2021, pour huit séances.

D’ailleurs, alors que l’opposition réclame le remplacement du Speaker pour cette rentrée parlementaire, Pravind Jugnauth a été clair samedi : Sooroojdev Phookeer, malgré les controverses engendrées au sein de l’hémicycle, ne sera pas remplacé.

A noter que Salim Abbas Mamode, démissionnaire du PMSD, siègera comme backbencher de la majorité, son adhésion au MSM ayant été annoncée mardi lors du bureau politique des orange, au Sun Trust.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour