Fin de l’enquête judiciaire instituée pour faire la lumière sur le décès de Soopramanien Kistnen, devant le tribunal de Moka hier, vendredi 18 juin.
Après que le Senior Assistant DPP Azam Neerooa a indiqué qu’il n’avait plus de témoins à appeler, la magistrate a mis fin à l’enquête judiciaire et a expliqué qu’elle fera part de ses « findings » ultérieurement.
Par ailleurs, lors de cette dernière séance, Me Azam Neerooa a fait une observation concernant l’IT Report de deux pages de la police après l’examen du téléphone portable de Yogida Sawmynaden.
Le Senior Assistant DPP d’expliquer que la police n’a pas pris en compte le numéro de téléphone que Kistnen utilisait régulièrement jusqu’à sa mort. D’avancer que les relevés téléphoniques de Yogida montraient que ce dernier avait des échanges téléphoniques réguliers, soit par messages ou appels, avec ce numéro de téléphone de Soopramanien Kistnen.
A lire également :

Cour : Yogida Sawmynaden relate son itinéraire le week-end du meurtre de Kistnen

Cour : Yogida Sawmynaden confronté aux messages entre Kistnen et Khoumada