Le propriétaire d’hôtel Bissoon Mungroo, placé en état d’arrestation par la commission anticorruption (ICAC) ce jeudi 29 octobre, a obtenu la liberté conditionnelle en cour de Port-Louis.

Le suspect a payé une caution de Rs 150 000 et signé une reconnaissance de dettes de Rs 2 M.

Bissoon Mungroo devra de nouveau comparaître le 10 décembre.

L’arrestation de cet homme d’affaires, considéré comme proche du gouvernement, est intervenue dans le cadre de l’enquête initiée sur des achats d’équipements médicaux durant la période de confinement.

Pour rappel, hier, le propriétaire de Red Jewels, Hari Kistna Jaganada Reddi, a été arrêté par la commission anticorruption, qui recherche également le patron de Bo Digital, Deepak Bonomally, admis en clinique depuis le début de la semaine.