Richard Perrine, suspecté d’agression sexuelle sur une fillette de 3 ans, est attendu en cour ce lundi 6 juillet. Une charge provisoire de « causing child to be sexually abused » pèse contre cet habitant de Résidence Anoska.

Le suspect âgé de 36 ans est soupçonné d’avoir abusé sexuellement d’une fillette de 3 ans, le dimanche 28 juin après une partie de beuverie. Même si Sylvia Revat, 29 ans, incrimine le trentenaire, Richard Perrine a jusqu’ici nié les faits qui lui sont reprochés. Il a fait face à une reconstitution des faits vendredi.

Sylvie Revat, également poursuivie dans cette affaire, fait elle face à deux accusations provisoires, soit « child ill-treatment » et « exposing child to harm ».  La jeune femme sera également traduite devant la justice, ce lundi.

Après être restée au chevet de sa fillette à l’hôpital de Rose-Belle, cette mère de quatre enfants a été arrêtée, le vendredi 3 juillet.

Dans le sillage de l’enquête entourant l’agression sexuelle de ses deux filles, Sylvia Revat a été incriminée par ces dernières. Selon les dires des enfants, leur mère serait souvent sous influence de l’alcool et elle les priverait de nourriture.

Les deux suspects comparaîtront en cour de Curepipe.