Les deux suspects accusés d'agression sur les fillettes ont été confrontés ce vendredi à une reconstitution des faits.

Sylvia Revat, la mère des deux fillettes agressées sexuellement à Résidence Anoska, a été arrêtée dans la soirée du vendredi 3 juillet. La jeune femme, âgée de 29 ans, devrait prochainement être traduite devant la justice.

Deux charges provisoires devraient être retenues contre cette dernière, soit « exposing child to harm » et « child ill-treatment ».

La mère et sa fillette de 3 ans étaient en convalescence à l’hôpital de Rose-Belle sous surveillance policière.

Après son arrestation, Sylvia Revat a été placée en détention et ses enfants pris en charge par la CDU.

A savoir que deux de ses enfants l’avaient incriminée, alléguant que leur mère était souvent sous l’influence de l’alcool et qu’elle faisait usage de violence à leur égard.

L’arrestation de Sylvia Revat survient dans le sillage de l’enquête entourant les agressions sexuelles de ces deux filles, âgées de 9 et 3 ans.

Les deux suspects soupçonnés d’avoir sexuellement agressés les fillettes ont été confrontés à une reconstitution des faits, ce vendredi. Un témoin était également présent sur les lieux. 

A lire également  – A Cité Anoska : ce que racontent les restes d’une partie de beuverie