Ce n’est pas la première fois qu’il fait parler de lui. Danilo Joseph Abel Joyeux a, une fois de plus, échappé à la vigilance des officiers de la santé et fui de la quarantaine cette semaine.

Admis dans un hôtel du nord, le patient, âgé de 24 ans, a pris la poudre d’escampette. Toutefois, l’habitant de Rose-Hill a été rattrapé par les autorités.

Selon les informations recueillies, ce patient donne du fil à retordre aux officiers du service de santé. Il leur aurait fait faux bon plus de trois fois depuis le début de sa quarantaine.

Au terme de celle-ci, il devrait être poursuivi sous une inculpation provisoire de Breach of Quarantine Act.

Soupçonnant qu’il était porteur de la Covid-19, Danilo Joseph Abel Joyeux avait été placé à l’isolation Ward de l’hôpital le 8 mars. Après une première fugue, le patient avait été ramené par la police le 10 mars. Le dimanche suivant, le jeune homme avait encore une fois filé à l’anglaise.

Par ailleurs, le premier test PCR de Danilo Joseph Abel Joyeux s’était révélé négatif. Le service de santé avait tout de même pris la décision de le garder en isolement le temps de lui soumettre à d’autres tests.