Kousmawtee Teeluck, 51 ans, est passé aux aveux. Cette habitante de Crève-Coeur a été arrêtée le vendredi 23 juillet après que des lettres anonymes, adressées au Premier-ministre, Pravind Jugnauth, et trois autres ministres, ont été délivrées à la Government House, la semaine dernière.

Suite à l’enquête pour Threat by Post, initiée par les autorités, la quinquagénaire a été interrogée.

Après son interrogatoire pendant lequel elle a avoué avoir posté ces lettres, la suspecte a été autorisée à regagner son domicile. Toutefois, l’enquête continue et la quinquagénaire devrait être inculpée en cour de justice.

Pour rappel, le jeudi 22 juillet, des enveloppes renfermant une substance verdâtre avaient été reçues à la Government House. Les correspondances, portant le cachet de la poste de Montagne-Longue, étaient adressées au Premier-ministre et à trois autres ministres. L’alerte avait été donnée par un constable affecté à la Government House, où il agit en tant que Mail Bomb Officer.