Le chauffeur d’autobus impliqué dans l’accident qui a coûté la vie à Ziad Rohoman, 42 ans, et son fils Ridwan, 11 ans, au by-pass de St Julien jeudi, a participé à une reconstitution des faits ce samedi 18 juillet.

Rajendra Kumar Busviah, qui fête ses 60 ans aujourd’hui, était au volant d’un autobus de la CNT quand il est entré en collision avec la voiture de Ziad Rohoman, de la marque Toyota. L’autobus roulait en direction de St Julien D’hotman.

Rajendra Kumar Busviah ainsi qu’une passagère de l’autobus ont été blessés lors de l’accident. Le sexagénaire a reçu des soins à l’hôpital de Flacq avant d’y être admis.

Dans sa déposition à la police, il a déclaré que l’accident s’est produit en quelques secondes. « Mo trouv loto pe vinn full vitess lor mo lane. Mo pez frin pou separe mem, me pan’n kapav fer nanye”. Il aurait appliqué les freins brusquement et des passagers auraient été projetés hors de leur siège.

Pour rappel, Ziad Rohoman et son fils Muhammad Ridwan Rohoman ont péri dans un violent accident survenu rue Higginson, Quartier-Militaire, jeudi après-midi.