La responsable de l’agence de voyages, qui avait déposé une plainte contre des officiers de l’ADSU après la saisie de Rs 9,5 M au sein de son agence, a été arrêtée et traduite en Cour intermédiaire, ce vendredi 24 juillet.

Une charge provisoire de blanchiment d’argent a été logée contre cette dernière. La police ayant objecté à sa remise en liberté, la suspecte a été reconduite en détention policière.

Il nous revient qu’un deuxième suspect a été arrêté dans le cadre de cette affaire. Il a été traduit en cour de Pamplemousses.

Pour rappel, début juillet, l’ADSU avait fait la saisie de Rs 9,5 M, dans une agence de voyages de la capitale.

Toutefois, la responsable avait déposé une plainte auprès de l’ICAC quand elle a appris que la Woman Police Inspector qui était en charge de l’intervention n’avait jamais déclaré aux Casernes centrales les Rs 9,5 M saisies.

Après enquête, l’ICAC s’intéresse maintenant au Rs 9,5 M de devises retrouvées dans les locaux de cet agence.

À savoir qu’après que les révélations dans cette affair, plusieurs transferts ont eu lieu au sein de l’ADSU notamment.