- Publicité -

Déco – Terrarium : quelques idées pour le faire soi-même

Un jardin dans un pot n’a jamais été aussi tendance. Les terrariums apportent de la verdure à notre intérieur, ne demandent pas beaucoup d’entretien et ne prennent pas de place. Voici quelques idées pour faire son terrarium soi-même.

- Publicité -

Les terrariums ont le vent en poupe depuis des années. Cette activité manuelle permet d’avoir son propre biotope végétal en version miniature dans nos intérieurs. Le terrarium se fait design avec terrarium géométrique version Himmeliss (d’origine scandinave) ou fun avec petites figurines en plastique de dinosaures flashys.

Les terrariums peuvent également être suspendus, à l’aide de macramé. Si vous optez pour ce type de terrarium, il est nécessaire d’avoir un contenant qui soit ouvert sur le côté, afin de prodiguer facilement les soins nécessaires à vos plantes et les laisser respirer.

Il existe aussi des terrariums ouverts, crées dans des coupes en verre. Celle-ci doit mesurer entre 20 et 30cm de large, et sa hauteur ne doit pas dépasser 10cm. Vous pourrez ainsi créer une véritable petite jungle urbaine, à l’aide de succulentes et de cactus.

Et pour ne rien enlever aux charmes du terrarium, il est facile comme tout de réaliser son propre terrarium sans même avoir la main spécialement verte. Voici les petits trucs…

De quoi a-t-on besoin pour réaliser son terrarium ?

Pour réaliser son terrarium, il est nécessaire de choisir son matériel avec soin. L’avantage ? C’est très abordable de créer son propre terrarium et cela peut même donner de chouettes idées cadeaux !

  • un contenant en verre : ce peut être un aquarium ou n’importe quel bocal qui ait une ouverture assez grande. Laissez parler votre créativité au détour d’un vide-grenier
  • des petits cailloux pour le drainage
  • du sable
  • de la terre – spéciale cactées s’il s’agit du type de plantes que vous aurez choisies
  • des petites plantes, types succulentes ou cactus. N’hésitez pas à vous renseigner en jardinerie pour savoir quelles plantes sont adaptées à la culture en terrarium !

Réaliser son terrarium : les étapes

En quelques étapes, faciles à réaliser même si vous n’avez pas la main verte, votre terrarium prend vie.

  • 1. Nettoyer votre contenant
  • 2. Commencer par installer une couche de petits cailloux au fond de votre contenant afin que le drainage se fasse correctement
  • 3. Ajouter une couche de sable
  • 4. Verser la terre
  • 5. Planter vos plantes – n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre, ne placez pas trop de plantes dans votre terrarium : la place est limitée !

Quelles plantes conviennent au terrarium ? 

Certaines plantes sont plus adaptées que d’autres à la culture en terrarium. Dans des terrariums suspendus, privilégiez des plantes comme les fougères et les plantes grasses. Les plantes carnivores sont également adaptées au terrarium, surtout si vous créez un modèle en coupe.

On peut installer des fleurs dans un terrarium, afin d’apporter de la couleur à l’ensemble. L’humidité permanente du terrarium convient tout particulièrement aux orchidées papillons.

Les erreurs à éviter avec un terrarium

Pas besoin d’avoir la main verte pour prendre soin de son terrarium. Mais il est nécessaire de connaître les erreurs à ne pas commettre afin de ne pas voir votre terrarium mourir ou pourrir.

  • Attention à l’arrosage :dans les terrariums, l’eau ne pouvant pas s’écouler, il faut prendre garde à ne pas trop arroser. Même si les succulentes aiment l’eau, le risque est grand de faire pourrir les racines en cas d’arrosage trop abondant. Mieux vaut arroser votre terrarium de manière modérée et régulière afin de maintenir un taux d’humidité adéquate.
  • Attention aux recoins mal éclairés :les succulentes comme les cactus aiment la lumière. Prenez garde à bien installer votre terrarium à côté d’une source de lumière naturelle. Pensez également à bouger régulièrement votre terrarium pour que vos plantes poussent de manière harmonieuse – une plante aura toujours tendance à pousser en direction de la lumière.

Quelques idées déco

Du sable, pour une ambiance boho

Superposé avec de la terre noire, le sable blanc créera un joli contraste et fera souffler une douce brise évoquant la plage et les vacances au bord de l’océan, pour une ambiance boho jungle au top niveau !

Des galets noirs, pour un esprit zen

Pour garnir le terrarium, il y a la terre, les gravillons, les pierres, les mousses, le sable, mais il y a aussi les galets! Clairs, ils feront écho à la plage. Foncés, ils seront un véritable concentré d’esprit zen… Si vous souhaitez réaliser une création dans cette thématique, restez minimaliste comme dans l’exemple ci-dessus : les plantes sont de petite taille et éparpillées en harmonie avec les galets, pour un résultat tout en finesse et en légèreté.

Des coquillages, pour un look bord de mer

Pour créer une ambiance bord de mer dans votre terrarium, rien de plus simple : ressortez votre sac de coquillages ramassés sur la plage lors de vos dernières vacances. Remplissez votre bocal avec vos plus beaux spécimens, en variant les tailles, ajoutez quelques galets et saupoudrez le tout de sable. Vous avez désormais une jolie mise en scène qui vous permettra de vous évader le temps d’un regard sur votre réalisation personnalisée.

 

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour