Le député Eshan Juman emboîte le pas de ses collègues du Parti Travailliste au sein de l’opposition. En effet, il a soumis sa lettre de démission en tant que membre du « Public Accounts Commitee (PAC) ». Il a adressé une lettre en ce sens au Speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer, ce jeudi 4 mars.

A savoir que Fabrice David a également soumis sa lettre de démission du Parliamentary Gender Caucus ainsi que de « Assemblée Parlementaire de la Francophonie » (APF), ce jeudi.

Pour rappel, ces démissions interviennent à la suite de la démission d’Arvin Boolell comme leader de l’opposition le lundi 1er mars. Shakeel Mohammed a informé le speaker le même jour qu’il n’assumera plus les fonctions de whip de l’opposition à la suite de la démission de Boolell. Les députés rouges Assirvaden, Ramful et Aumeer ont de fait, démissionné du comité parlementaire de l’ICAC le jour suivant.

A lire également :

Eshan Juman : celui qui plombe l’entente de l’opposition