La suspension qui pesait sur le trio Paul Bérenger, Arvind Bolell et Rajesh Bhagwan a été levée à 23h02 lors de l’ajournement de la séance parlementaire, cette nuit, où le débat sur le renvoi des municipales a été ajourné à la séance de mardi prochain.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a donc décidé de lever la suspension de ces trois membres de l’opposition qui ne pourront être présents la semaine prochaine, car se poursuivra le débat sur l’amendement du Local Government Bill que présente le ministre Anwar Husnoo en deuxième lecture.

Ce texte vise à donner la possibilité au Premier ministre de recommander au président un renvoi des municipales pour une période maximale de deux ans si la situation sanitaire ne permet pas la tenue de telles consultations.

Il ne reste que trois orateurs pour boucler les débats sur cet amendement avec dans l’ordre les ministres Ganoo, Obeegadoo et Pravind Jugnauth avant que le Vice -premier ministre Husnoo ne fasse son summing-up avant le vote dont l’issue ne fait pas débat.

Pour rappel après qu’ils ont été named par le speaker Sooroojdev Phooker lors de la séance du 30 mars dernier les trois parlementaires de l’opposition, le leader du Mouvement militant mauricien (MMM), Paul Bérenger et son secrétaire général, Rajesh Bhagwan, tout comme le chef de file du Parti travailliste (PTr), Arvin Boolell ont été suspendus pour la présente session, à moins qu’ils présentent leurs excuses.  Ils ont décidé de ne pas présenter d’excuses et s’en sont remis à la Cour suprême.

Ils devraient réintégrer le parlement à la séance suivante pour pouvoir participer au débat sur le budget.