L’ancien ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden, se rendra au CCID cet après-midi, mercredi 24 février, pour un troisième jour d’interrogatoire “under warning”.

Hier, l’interrogatoire du ministre démissionnaire a pris fin vers 17 heures. Face à la presse, son homme de loi, Me Raouf Gulbul, a soutenu que son client collabore pleinement avec les enquêteurs, n’ayant en outre pas fait valoir son droit au silence.

Lors de la première séance d’interrogatoire, qui a duré un peu plus de trois heures hier, Yogida Sawmynaden est revenu sur ses relations avec le couple Kistnen. Il dit s’être rapproché d’eux pendant la campagne électorale de 2019, de Soopramanien Kistnen, plus connu comme Kaya, qui était un agent politique très actif dans la circonscription Moka/Quartier-Militaire (No 8). Le ministre démissionnaire déclare qu’il s’était rapproché d’eux et avance qu’après le scrutin, Soopramanien Kistnen l’avait approché, car il faisait face à un problème financier.

« J’ai voulu l’aider », a déclaré l’ex-ministre du Commerce aux enquêteurs du Central CID.

Hier, de retour aux Casernes centrales, il devait donner des précisions sur les paiements qu’il aurait effectués à Soopramanien Kistnen pendant la période de confinement sanitaire l’année dernière.

A lire également : (Constituency Clerk) Au CCID, Sawmynaden : « Mo’nn donn Kaya enn lavans Rs 50 000 an Fevriye »