Les trois partis de l’opposition parlementaire (Ptr, MMM et PMSD) participeront à la manifestation organisée par l’activiste social Bruno Laurette, le samedi 29 août dans la capitale. Annonce faite ce samedi 22 août lors de la réunion tripartite tenue à Ébène.

« Ce sera une marche de solidarité dans l’optique de consolider l’unité nationale. Nous condamnons avec force les mesures répressives de ce gouvernement », a lancé le leader de l’Opposition Arvind Boolell.

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a soutenu que ne sera pas une démarche politique. « Nou pa ‘le politiz li. Li enn demars patriotik ek sitwayenn ».

Ils se sont également soulevés contre les arrestations survenues suite aux incidents devant la cour de Mahébourg hier lors de la comparution des ministres Kavy Ramano et Sudheer Maudhoo.

Tous ont parlé de « tentative d’intimidation » de la part du gouvernement, déplorant la position de la police suite à cette affaire. « Kavy Ramano pe fer koumadir li an kanpagn elektoral« , a fustigé le leader du PMSD, Xavier Duval. Pour ce dernier, « il y a eu des provocations des agents de MSM ». « Sa pa fer sa. Li inakseptab », a lancé  de son côté Navin Ramgoolam.

En ce qui concerne l’échouement du MV Wakashio, les dirigeants de l’opposition réclament la démission des deux ministres respectifs et réitèrent leur demande pour « une full-fledged commission d’enquête » sur cet incident afin de situer les responsabilités de chacun.