« Li kler ki Pravind Jugnauth finn sove, li finn per ». Ce sont les propos du député rouge, Patrick Assirvaden face à la presse, ce mardi 3 août, revenant sur sa question sur l’affaire Angus Road, qui n’a pas été répondue lors de la PMQT de la séance parlementaire du jour.

« Les questions du député du Parti Travailliste restent toujours sans réponse », déplore Assirvaden. « Pravind Jugnauth inn reponn enn sel kestion pendan 30 minit », déplore-t-il. Le député du Parti Travailliste est d’avis que c’est une tactique pour esquiver la question avec complicité.

Il soutient que c’était l’occasion pour le chef du gouvernement d’éclairer la population sur cette affaire.

Pour rappel, souhaitant attirer l’attention du Speaker sur le fait qu’il avait une question sur Angus road concernant directement le Premier ministre, Patrick Assirvaden s’est plaint à ce dernier que « le Premier ministre a pris tout son temps pour répondre à une seule question pendant trente minutes ». Le Speaker l’a interrompu en lui disant que ce n’était pas un point of order et qu’il devait laisser répondre le ministre.

Quelques secondes plus tard, suivant un brouhaha au sein de l’hémicycle, le speaker devait lancer « look at your face » à onze reprises au député du MMM Rajesh Bhagwan.

Une remarque qui n’a pas manqué de provoquer l’indignation au sein de l’opposition. « Nous demandons au Speaker de s’excuser publiquement », a soutenu Patrick Assirvaden.

Une correspondance, concernant la remarque du speaker envers le député Bagwan, a également été envoyée par les onze députés du PTr, au Président de la République de Maurice, ainsi qu’à la National Human Rights Commission et au World Health Organisation « to take a strong position on the matter ».