À partir de ce 1er juin, trois mêmes ordonnances numérotées devront être fournies à l’achat de certains psychotropes.

En effet, la vente de certains psychotropes tombant sous le schedule III de la Dangerous Drugs Act sera plus strictement contrôlée, notamment à travers la Triplicate Prescription Form. Ainsi, les patients devront fournir trois mêmes ordonnances numérotées, émanant du médecin spécialiste à l’achat de psychotropes prescrits. 

Par ailleurs, les médecins privés ne pourront plus utiliser les ordonnances avec l’en-tête de leur cabinet ou de l’institution privée pour laquelle ils travaillent avant de prescrire des psychotropes à leurs patients.