Le Bureau de l’Ombudsperson pour les enfants a ouvert une enquête suite à l’affaire Telegram, où des photos dénudées de mineurs et de jeunes filles ont été partagées à travers un groupe de Mauriciens.

Les personnes concernées ou le public sont invités à témoigner en toute confidentialité en appelant sur le 5701 18 76 ou en envoyant des messages par WhatsApp sur le 5939 25 33 ou encore par mail sur l’adresse : ombudschild@govmu.org , indique Rita Venkatasawmy. Cette dernière soutient qu’au fil de cette enquête plusieurs points seront pris en compte.

« Je suis profondément préoccupée par le fait que certains enfants de notre pays sont sollicités en ligne à des fins sexuelles. Des vidéos les montrant en train de se livrer à des activités sexuelles sont diffusées en direct et des images indécentes circulent sur internet. Il faudra ainsi pouvoir comprendre ce qui pousse des enfants à s’engager dans des activités sexuelles. Pourquoi certains parents sont incapables de gérer leurs enfants. Le rôle des différentes institutions dans ce combats », soutient-t-elle.

Rappelons qu’il s’agit de quelque 1 200 membres d’un groupe Telegram qui s’échangeait des vidéos et de photos de femmes et d’enfants dénudés. Une enquête a également été ouverte par la Cybercrime Unit.

A lire également : Des membres d’un groupe Telegram exposés pour échange de photos dénudées de mineures