PHOTO ILLUSTRATION

Les travailleurs indiens attendus par la compagnie Larsen and Toubro (LT), qui devaient arriver à Maurice le 28 avril et le 6 mai, ne fouleront pas notre territoire. Une décision prise par le High Level Committee sur la Covid-19, ce matin, lundi 26 avril, après des contestations venant notamment de l’opposition.

La situation sanitaire critique en la Grande Péninsule, avec une explosion de cas de Covid-19 et de morts, a motivé cette décision, informent les autorités.

Ainsi, le ministère du Travail précise que le vol rapatriera des Mauriciens actuellement bloqués en Inde, et ceux qui s’y trouvent pour des soins médicaux.

Rappelons qu’un peu plus tôt dans la matinée, Me Rouben Mooroongapillay, accompagné de l’avocat Alvin Jawaheer, ont déposé une injonction en Cour suprême pour empêcher l’arrivée de travailleurs indiens.