Total Nouvelle-France M1 est la nouvelle station-service sur l’autoroute reliant le sud et le nord. Il s’agit de la troisième station Total sur cette artère principale et 48e dans le pays. Elle est dotée des dernières technologies, dont une pompe à haut débit, permettant de faire le plein plus rapidement. La nouvelle station-service, gérée par Vijay Naralloo, peut servir huit véhicules à la fois.

La station de Nouvelle-France a été construite sur un terrain de plus de 3 000 m2 et a nécessité un investissement de plus de Rs 65 M. Selon la directrice générale de Total Mauritius, Patricia Buisson-Hays-Narbonne, elle est dotée des dernières technologies et peut ravitailler huit véhicules en même temps. « La station est dotée d’une pompe poids-lourd, qui est une pompe haut débit, qui permet de réduire le temps d’attente. »

Elle ajoute que le design de la station-service témoigne de l’engagement de Total pour l’efficacité énergétique. Cela inclut l’installation de lampe LED et l’utilisation de matériaux recyclés. La station Nouvelle-France M1 dispose également d’une boutique Bonjour de 70 m2, avec un coin dédié aux produits Made in Moris, ainsi qu’une terrasse avec une connexion WiFi. Cette nouvelle station, poursuit Patricia Buisson-Hays-Narbonne, incarne « l’engagement de Total à accompagner les jeunes entrepreneurs à Maurice ».

Nouvelle-France M1 est gérée par Ajay Naralloo. C’est un vieux rêve de son père que cet ancien Customer Adviser dans une institution bancaire a réalisé. Il s’est dit « fier » de s’associer à Total et que sa formation au sein de l’entreprise lui a permis de connaître la culture qu’il s’engage à respecter. « Ma première rencontre avec l’équipe a été un moment fort de ma carrière », a-t-il ajouté. La nouvelle station est ouverte de 5h30 à 22h.

La nouvelle ambassadrice de France à Maurice, Florence Caussé-Tissier, s’est dit « fière » de s’associer à cet événement. « La nouvelle station Total à Nouvelle-France, accueillant la nouvelle ambassadrice, est le témoignage de la longue amitié entre deux pays qui se connaissent et avancent ensemble », a-t-elle souligné. Elle a salué le courage de toute l’équipe pour ce nouveau projet, à un moment où le monde fait face à des incertitudes économiques, face à la pandémie de COVID-19.

Elle a également salué les pompistes qui ont agi comme “frontliners” pendant la pandémie, en gardant les stations ouvertes, permettant ainsi la distribution de bouteilles de gaz, notamment. Elle a également salué l’esprit de croissance durable, en recrutant les habitants de la localité et en mettant tout un programme de formation à leur disposition.

Florence Caussé-Tissier a aussi tenu à rappeler que Maurice bénéficie du soutien de l’Agence française de Développement, pour des engagements en faveur du changement climatique et de l’écologie. Elle a cité un prêt de 300 M d’euros pour aider à réduire les risques liés aux catastrophes naturelles et sanitaires, ainsi que le développement de projet des énergies renouvelables. « Ce sont là des perspectives stimulantes pour Maurice et ses habitants. »

Rappelons que Total est présent à Maurice depuis 1956. À l’époque, il y avait une douzaine de stations dans l’île. En 2004, après la fusion avec Elf, la compagnie commence à distribuer des bouteilles de gaz. Elle a aujourd’hui le deuxième réseau le plus important de stations-service dans le pays.