Deux passagers du premier vol commercial provenant de Dubaï ont été testés positifs à la Covid-19, a annoncé ce lundi 5 octobre le porte-parole du GM sur le Covid-19,Zouberr Joomaye, en conférence de presse, lundi après-midi. Cette information est inquiétante parce que la gestion des passagers de cet avion ce jour-là a montré des lacunes sanitaires lors de la prise en charge des passagers par les prestataires de service devant les emmener dans leur centre de quarantaine.

En effet, la vidéo postée sur les réseaux sociaux depuis samedi soir, montrant une cacophonie parmi les passagers à la sortie du hall de l’aéroport, et un manque de mesure de distanciation sociale n’était pas respectée.

La question a été abordée par la conseillère au ministère de la Santé pour le Covid-19, le Dr Catherine Gaud, immunologiste. Elle  a jugé que la vidéo n’était « absolument pas choquante », affirmant que « tout se passe parfaitement bien » à l’aéroport, même si « la distanciation sociale n’est pas parfaite ». Elle relève que « tout le monde porte le masque ».

Par contre, le porte-parole du gouvernement Zouberr Joomaye, explique, lui, la situation chaotique du fait qu’il y a deux catégories de passagers : ceux en provenance de Dubai et l’autre de Rodrigues. Concernant les vidéos qui circulent a l’aéroport, il explique  que les passagers en provenance de l’étranger reçoivent un mode de transport  contrôlé avec escorte de la police alors que la deuxième catégorie, concerne ceux venant de Rodrigues qui peuvent « prendre un taxi ».

Bizarrement, des images vidéo semblent contredire le porte-parole, parce qu’elles montrent un taxi enregistré pour la région de Curepipe quittant l’aéroport dans le même cortège que les tours opérateurs qui sont escortés par la police. Pourtant le porte-parole a laissé entendre que les taxis n’étaient pas inclus dans la première phase de l’opération constituée uniquement par les tours-opérateurs. Comment s’explique la présence de taxis d’autres zones de travail à l’aéroport? Pourquoi mélange-t-on des passagers de Rodrigues qui sont Covid-free à ceux venant de Dubai où l’on a enregistré deux cas? Pourquoi les taxis de l’aéroport ne sont pas utilisés?

S’agissant des allégations qu’un tour-opérateur aurait fait appel à « des taxis » pour assurer l’acheminement des passagers vers les centres de quarantaine, Zouberr Joomaye a soutenu que « le ministère du Tourisme a initié une enquête» pour savoir s’il y avait vraiment des taxis. Les images de cet article ne laissent aucun doute sur la présence de taxis à l’aéroport et des motards prêts à les escorter.

Par ailleurs, il affirme qu’une formation à tous ceux qui transportent les voyageurs leur a été dispensée, pour minimiser les risques.

A noter qu’un autre vol en provenance de Paris, le lendemain, a atterri dans l’île et qu’aucun cas positif à la Covid-19 n’a été enregistré.

Les deux passagers, positifs à la Covid-19, en provenance de Dubaï, sont âgés de 41 et 49 ans. Les patients sont asymptomatiques, selon le ministère de la Santé. Ils ont été transférés au nouvel hôpital ENT.

Le nombre de cas actifs est à 20 dans l’île.

Par rapport aux rapatriements, 1 360 réservations ont été enregistrées.

Ci-dessous, les derniers chiffres du ministère de la Santé :

  • POSITIVE CASES IN THE WORLD: 35,424,257
  • COVID-19 RELATED DEATHS IN THE WORLD: 1,042,178
  • TOTAL NUMBER PCR TESTS DONE: 92,933 
  • TOTAL NUMBER OF RAPID ANTIGEN TESTS DONE: 160,315
  • TOTAL NUMBER OF COVID19 TESTS DONE: 253,248 
  • POSITIVE CASES REGISTERED IN MAURITIUS: 387 
  • COVID-19 RELATED DEATHS IN MAURITIUS: 10
  • SUCCESSFULLY TREATED PATIENTS IN MAURITIUS: 357 
  • NEW CASES REGISTERED: 2 (IMPORTED, DETECTED IN QUARANTINE) 
  • LOCAL: 0
  • IMPORTED: 2
  • ACTIVE CASES IN MAURITIUS: 20
  • PASSENGERS IN QUARANTINE: 896