- Publicité -

Education: des cours en ligne souhaités pour les Grades 5 et 6

Appréhensions des parents avec les enfants sont livrés à eux-mêmes devant la télé, alors qu’ils ont des examens importants à prendre.

  • Des leçons particulières en ligne proposées aux tarifs variant entre Rs 500 et Rs 700

Casse-tête pour les parents dont les enfants doivent prendre part au Modular Assessment de Grades 5 et 6. D’une part les épreuves en sciences et histoire-géo pour le Grade 5 seront comptabilisées pour les examens du Primary School Achievement Certificate (PSAC), l’année prochaine. Et d’autre part, ceux qui sont inscrits pour le s examens de PSAC en avril 2022 ont leur Modular Assesment en janvier. Or, avec l’arrêt brutal des cours le 10 novembre, beaucoup d’élèves sont livrés à eux-mêmes. Les cours à la télévision sont loin de satisfaire les parents, tandis que des enseignants en profitent et proposent des leçons en ligne, jusqu’à… Rs 700 !

- Publicité -

Neha, dont la fille est en Grade 5, remue ciel et terre pour que son enfant ait l’encadrement adéquat en vue de ses examens de sciences et histoire-géo, qui se tiendront dans quelques semaines. « Avec la fermeture des écoles, il est devenu très compliqué de faire travailler les enfants », confie-t-elle. Elle ne comprend pas pourquoi le ministère de l’Éducation n’a pas prévu des cours en ligne pour ces enfants afin de les aider à mieux se préparer pour ces épreuves.

Les cours à la télévision, selon la jeune maman, sont loin d’être satisfaisants. « Ces programmes sont d’une durée de 15 à 20 minutes. Pour des enfants qui ont un examen important et, qui plus est, va compter pour le PSAC l’année prochaine, on aurait pu prévoir un encadrement plus approprié  », fait-elle comprendre.

Elle souligne que les écoles privées poursuivent actuellement les cours en ligne, même pour le primaire. « Je ne comprends pas pourquoi les écoles publiques ne peuvent en faire autant. Du moins, pour les grandes classes. De plus, les enseignants sont actuellement à la maison à ne rien faire, contrairement à ceux du secondaire, qui travaillent. Pourquoi ne leur avoir pas donné les moyens d’assurer aussi des cours en ligne ? » s’interroge-t-elle.

Cette dernière dit comprendre que tous les enfants n’ont pas les moyens de suivre les cours en ligne. Elle est d’avis que le ministère aurait pu procéder à un relevé et identifier les enfants dans le besoin, comme on l’a fait pour le secondaire.

« Le problème, dans toute cette affaire, c’est que certains enseignants sont en train d’en profiter pour proposer des leçons particulières en ligne à prix fort. J’ai contacté deux enseignants. L’un m’a demandé Rs 500 et l’autre Rs 700. Ce qui va se passer, c’est que ceux qui ont les moyens payeront pour ces leçons, tandis que ceux qui n’en ont pas resteront derrière. Il aurait été plus facile que le ministère donne directement des directives à ce sujet », regrette-t-elle avec amertume.

Sollicité, Annand Seewoosungkur, président de la Mauritius Head Teachers Association (MHTA), conseille aux parents de contacter les enseignants de leurs enfants pour des arrangements. « C’est vrai que, selon le protocole du ministère, les élèves du primaire doivent suivre les cours à la télévision. Même ceux de Grades 5 et 6 qui ont le Modular Assessment. Toutefois, il y a beaucoup d’enseignants qui apportent quand même un soutien supplémentaire à leurs élèves. C’est notamment le cas dans mon école, où les instituteurs communiquent avec leurs élèves et leur envoient des devoirs sur Whatsapp », ajoute-t-il.

Toutefois, il reconnaît que ce n’est pas une situation généralisée et que ce n’est pas obligatoire non plus, selon les directives du ministère de l’Éducation. Tout ne relève que d’une question de volonté des uns et des autres. Par ailleurs, ajoute Annand Seewoosungkur, les syllabus de Grades 5 et 6 ont été allégés, comme annoncé par la vice-Première ministre et ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, au début du deuxième trimestre. Les détails avaient déjà été communiqués pour le Grade 6 car le Modular Assessment  devait initialement se tenir en décembre. Cet exercice a été renvoyé à janvier. Aucune date n’a toutefois encore été précisée.

Pour le Grade 5, les détails ont été communiqués cette semaine, étant donné que le Modular Assessment  se tiendra à la fin du deuxième trimestre, soit en avril. Des leçons ont été enlevées dans trois chapitres chacun. Les détails sont comme suit : Pour histoire-géo, leçon 4 (Mauritius a British Colony), dans le chapitre 3 (Settlement in Mauritius); leçon 2 (Rainfall) dans le chapitre 4 (Weather and Climate); et tout le chapitre 5 (Port-Louis The Capital of Mauritius).

Pour sciences : trois chapitres entiers ne font plus partie du programme, soit « More about plants », « Transformation of Energy » (7) et « The Simple Electric Circuit » (8).

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour