La Jeune Chambre internationale de Curepipe (JCI Curepipe), en collaboration avec Quality Beverages Ltd, avait lancé le Sustainable Waste Management Challenge en mars dernier. Cette initiative fait partie des nombreux projets de la JCI Curepipe visant à encourager une île Maurice verte. La grande gagnante de ce concours est Juliana Dedans.

La date limite pour soumettre les projets était fixée au 27 avril et 36 demandes ont été enregistrées. Vingt candidats se sont démarqués au premier “pitch” et 11 d’entre eux ont été sélectionnés pour le deuxième “pitch”. Après plusieurs séances de formation et deux séances d’“idea pitching”, les trois meilleurs ont été retenus pour la finale : Juliana Dedans, Mujahid Emamabokus et Ashley Ruttanah.

C’est Juliana Dedans qui remporte le premier prix. Son projet porte sur la gestion durable des déchets ménagers. Son projet “Sustainable Household Waste Management” consiste à lutter contre la mauvaise gestion des déchets ménagers qui sont jetés partout et dans nos décharges saturées, entraînant la dégradation de l’environnement. Mis en place depuis 2019 par des jeunes dynamiques avec le slogan “Anou kontrol nou dese, redwir nou bidze ek kontribiye a lanvironnmen’”, le SHWM regroupe des familles qui travaillent à valoriser les déchets ménagers par le biais du compostage et du recyclage.

Le premier finaliste est Mujahid Emambokus. Il a lancé une petite entreprise, Morivert, spécialisée dans la production de produits “zero waste”, “Pu enn Zil Moris pli ver”. Née du rêve de construire un avenir plus vert, cette petite entreprise a été fondée par ce jeune écopreneur qui s’est donné pour mission de « rendre à la nature » tout en offrant des opportunités d’emploi aux gens. Il a donc développé le concept #Mokreyon, qui consiste à transformer les déchets de papier en crayons à planter. Les crayons en papier contribuent à réduire la quantité de déchets mondiaux non désirés et à diminuer l’utilisation de sources non durables. Chaque crayon utilisé est non seulement beau, mais aussi utile, car l’utilisateur peut faire pousser son propre crayon en papier pour en faire une belle petite plante.

Le deuxième finaliste est Ashley Ruttanah. Son projet porte sur le lombricompostage (ou vermicompost). Le lombricompostage est le processus par lequel des vers sont utilisés pour convertir des matières organiques en une matière riche en nutriments appelée lombricompost. Le lombricompostage présente plusieurs avantages par rapport au compostage traditionnel, notamment un délai de récolte plus court et une teneur en nutriments plus élevée.

Kooshilla Saraye, Project Director du Sustainable Waste Management Challenge, explique que l’objectif de ce concours est de donner un nouvel élan à la gestion des déchets : « La production et la consommation entraînent de grandes quantités de déchets. La gestion durable des déchets est un élément clé pour soutenir l’écosystème. Il est de ce fait nécessaire que les ressources soient gérées à long terme. C’est dans ce contexte que la JCI Curepipe avait lancé un appel à candidatures à tous ceux âgés de 18 à 40 ans pour soumettre leurs idées. »

La grande gagnante, Juliana Dedans, a reçu un chèque de Rs 30 000 et un stage à Quality Beverages Limited. Les deux finalistes ont décroché un stage à Quality Beverages Limited, mais avec la grande gagnante, ils pourront présenter leur projet à INI’vert, un projet mis en place dans différents malls du pays. « Tous les participants bénéficieront d’ateliers gratuits sur les pratiques durables et le design thinking », a expliqué Kooshilla Saraye. Du côté de Quality Beverages Limited, Leena Sauntoo, Sustainability Champion, souligne : « Quality Beverages est particulièrement fier d’être le sponsor de l’initiative Sustainability Waste Management Challenge. Ce défi sur la gestion des déchets est un moyen de sensibiliser les générations futures sur l’importance que nos actions peuvent avoir sur l’environnement. »