Le gouvernement a annoncé que le décès d’une patiente à l’hôpital de Souillac a été attribué directement à la COVID-19. Il s’agit d’une patiente âgée de 56 ans sous traitement de dialyse dans cet hôpital qui est décédée ce mercredi 21 avril à l’unité des soins intensifs.

Il nous revient que Sarojini Ramsamy, une habitante de Tyack, testée positive à la COVID-19 le 2 avril, était intubée, placée sous respiration artificielle et admise à l’unité des soins intensifs dans ce centre de traitement. 

Rappelons que cet hôpital figurait parmi les clusters de la covid-19 de cette deuxième vague. Sarojini Ramsamy est la onzième patiente sous dialyse de cet hôpital à rendre l’âme et la 6e personne dont le décès a été attribué directement à la COVID-19.

Nous comptons désormais au total 17 personnes en quarantaine ou en centre de traitement décédées depuis le début de la deuxième vague, 14 d’entre elles étaient positives à la Covid-19.

Par ailleurs, un nouveau cas de contamination local a été détecté ce matin. Il s’agit d’une patiente de 36 ans sous dialyse de l’hôpital de Souillac qui était rentré chez elle à Baie du Cap le 17 avril après son séjour en quarantaine. La patiente s’est rendue à l’hôpital de Souillac hier pour son traitement de dialyse et un test PCR a été effectué, qui s’est par la suite avéré positif.

Lire également :