Le fait de « rentrer dans l’âge » n’est pas une raison pour ne pas rêver d’acheter ou de rénover un bien immobilier. Mais quid des emprunts, sachant que le critère de l’âge constitue souvent un obstacle ? Pas de panique : désormais, la Mauritius Housing Company Ltd (MHC) offre le plan Senior Smart Loan, qui permet aux Mauriciens comme aux Rodriguais bénéficiant d’une pension de retraite d’acheter, agrandir ou rénover une maison, ou de refinancer un prêt logement.

Le plan de la MHC offre à ces séniors, âgés de 60 à 70 ans, de contracter des emprunts allant de Rs 50 000 à Rs 1 million, et ce, à un taux d’intérêt de 5,45% par an pour une durée maximale de remboursement de 10 ans. Seules conditions : que le client dispose déjà d’un compte PEL, qu’il bénéficie d’une pension et qu’il présente un certificat médical attestant qu’il est en bonne santé.

Dans le cadre du lancement de ce plan, la MHC a préparé des pamphlets intitulés “La vie commence entre 60 à 70 ans”. Rencontrant la presse, hier, le Managing Director de la MHC, Anand Babbea, a estimé que le Senior Smart Loan vient corriger une situation qui a perduré trop longtemps , rappelant que les institutions bancaires et autres « refusent souvent d’accorder de telles facilités du fait de l’âge avancé du client ». Mais la MHC « vient régler ce problème ».

Le président du Board de la MHC, Racheed Daureeawoo, soutient qu’avec ce nouveau plan, que pas moins de 244 000 personnes sont concernées. Aussi le Senior Smart Loan a été lancé, dit-il, « afin de permettre aux personnes âgées d’améliorer leurs conditions de vie ».
Il poursuit : « Arrivées à un certain âge, les personnes âgées ont des problèmes de mobilité pour mener une vie normale. Avec cet emprunt, elles pourront agrandir leur maison, leur salle de bains, leur cuisine, leur chambre… »

Le président de la MHC en a profité pour annoncer un autre plan, le Re-Cash Loan . Ce plan permet à l’emprunteur d’obtenir un emprunt supplémentaire. Le principe est simple : le nouvel emprunt rachète en fait l’emprunt existant à travers un emprunt plus conséquent. Le montant varie de Rs 100 000 à Rs 10 millions. Il ajoute que la MHC vient aussi de l’avant avec un « Topup Loan », pour les clients désirant un emprunt supplémentaire en vue d’une rénovation, et ce, dans une fourchette de Rs 50 000 à Rs 1 million.
Parlant des projets d’avenir, Racheed Daureewoo a expliqué que la MHC aura enfin bientôt une branche à Chemin-Grenier. En outre, une vingtaine de maisons seront construites à Rodrigues, dit-il, dont six l’année prochaine à Mourouk.