« Sa bann dimounn ki ti dan lanterman-la, zot bizin per zot lapo zot osi, parski zot kapav arete kouma Rama Valayden zordi », a soutenu Taslima Valayden, l’épouse de l’homme de loi, qui a été arrêté aux petites heures ce lundi pour « illegal gathering » suite à une manifestation tenue en soutien à la Palestine, dimanche matin.

Taslima Valayden s’était rendue devant les locaux des Casernes centrales. A la sortie de son époux du CCID, elle a fait un malaise et a été conduite à l’hôpital.

Après un peu plus de cinq heures d’interrogatoire, Rama Valayden a été autorisé à quitter les locaux du CCID peu après 9h. L’homme de loi, très critique envers le gouvernement de Pravind Jugnauth, devra se présenter en cour ce mardi.

Pour rappel, Rama Valayen a été interpellé ce lundi 17 mai après le rassemblement pacifique en soutien au peuple Palestine suite au conflit israélo-palestinien, devant la municipalité de Port-Louis, ce dimanche 16 mai.

À la suite de cette manifestation, d’autres personnes ont été interpellées par la police dans la soirée de ce dimanche. 

Plusieurs avocats, dont Me Sanjeev Teeluckdharry, Rouben Mooroongapillay et Me Anoop Goodary, assurent la défense de Me Rama Valayden dans cette affaire. 

Dans une déclaration, Me Yatin Varma, président du Bar Council, a déploré l’arrestation de l’homme de loi aux petites heures. « Li inakseptab sa fason fer la », a-t-il regretté, soulignant qu’une réunion du conseil, ce lundi, évoquera cette arrestation.