Le président de la Mauritius Academy of Science and Technology (MAST), Jean Claude Autrey, a souhaité vendredi voir cette académie devenir un corps constitué. C’était à une cérémonie organisée en la salle Boname, au MSIRI, pour célébrer le 10e anniversaire de la création de cette organisation. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a, à cette occasion, été fait président d’honneur de l’académie.
« As we pursue our journey, it would be in our interest to enhance our status. In this perspective we have suggested that MAST becomes a corporate body and a draft MAST Bill has been submitted to Government », a déclaré Jean Claude Autrey, président de la MAST, dans son discours à l’occasion du 10e anniversaire de cette organisation. De son côté, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a estimé que la MAST a « un rôle crucial à jouer en vue d’encourager les jeunes à s’engager activement dans le domaine des sciences et de la technologie dans le pays ».
Le PM a également rappelé que les scientifiques mauriciens sont appelés à « jouer un rôle clé dans la stratégie de développement du pays, pour encourager la recherche avec l’aide de la diaspora mauricienne et des industries mauriciennes afin de répondre à leurs besoins en termes de techniciens de haut niveau ». Pour le Premier ministre « research is the bedrock of development ». Il a souligné que son gouvernement met « un accent sans précédent sur la recherche à Maurice ».
Comme souligné par Jean Claude Autrey, la MAST est une jeune académie, mais qui, fidèle à sa mission, est active dans la promotion de l’excellence dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation pour le développement humain et le bien-être. La MAST a été créée en 2014 dans le but de promouvoir la science à Maurice. Afin de permettre aux jeunes scientifiques de participer à des échanges d’idées, la MAST a participé à la création d’une Jeune académie des sciences, à Maurice, en collaboration avec la Global Young Academy (GYA), la voix des jeunes scientifiques venant de quelque 60 pays.
En dépit de sa courte histoire, l’académie se considère comme une société clé à Maurice pour le partage des opinions professionnelles, pour les agendas nationaux, pour la promotion des sciences. Au cours de la dernière décennie, elle a renforcé sa capacité de mise en réseau en établissant des liens solides avec d’autres académies à travers le monde, et plus particulièrement avec le Réseau des académies africaines des sciences, dont elle est membre.
La MAST a l’intention de consolider son rôle de groupe de réflexion pour traiter les problèmes d’importance nationale et régionale. Elle veut également donner un nouvel élan à l’intérêt pour la science, encourager l’excellence dans la recherche scientifique, connecter et rassembler les gouvernements, industries, universitaires et chercheurs pour aider le pays à faire face aux défis mondiaux.
À l’occasion du 10e anniversaire de la MAST, le conseil a décidé d’organiser deux événements sur le thème “Le rôle de la science et de la technologie dans les villes intelligentes et d’autres villes de Maurice”. Le premier événement s’adresse aux étudiants et aux universitaires, et le second s’adresse aux professionnels et à la société civile. Les deux événements souligneront la science et la technologie derrière cinq grands projets de développement qui auront un impact considérable sur la société mauricienne.