Les menaces de non-participation de La Réunion aux prochains Jeux des îles, qui se tiendront à Maurice en 2019, ont été évoquées à Abidjan, en Côte d’Ivoire, par le président du Comité Olympique Mauricien (COM) et le secrétaire général du Comité Olympique Français (CNOSF), Jean Michel Brun. « Ce ne fut pas une longue rencontre, mais le temps nécessaire pour évoquer cette question », a expliqué à Week-End le président du COM, Philippe Hao Thyn Voon.
Ce dernier, qui était dans la ville où se tenaient les Jeux de la Francophonie pour assister à l’assemblée générale de l’Association Francophone des Comités olympiques, a également parlé de cette bouillante affaire à la ministre de la Jeunesse et des Sports français, Laura Flessel. « Ils ne savent pas encore le fond du problème, mais j’ai eu l’occasion de les expliquer l’essentiel de la situation et la menace de La Réunion pour les JIOI. Les deux savent ce que sont les Jeux des îles… C’est déjà un bon départ », explique le président du COM. Philippe Hao Thyn Voon affirme que Jean-Michel Brun et Laura Flessel ont émis les voeux de pouvoir assister aux jeux. Quant à la question de savoir si la menace de La Réunion sera réglée, Philippe Hao Thyn dit espérer avoir ouvert la bonne porte.