Les duels à distance ont débuté samedi dans le tournoi Vital au centre de tennis de Petit Camp. En simple dames, Astrid Tixier (1), Shannon Wong (2), Maelyn Chan Tam Neng et Amélie Boy vont en découdre dimanche pour une place en finale. Le même jour, les quatre principales têtes de série du simple hommes entreront en scène en quarts de finale.
Le tournoi qui en est à sa 14e édition atteint déjà les demi-finales en simple dames. Samedi, Astrid Tixier, la tenante du titre, sera opposée à Maelyn Chan Tam dans un duel qui s’annonce plus à son avantage. Elle avait pris la mesure de Zara Lennon 3-6, 7-6 (4), 6-1 au tour précédent. Dans l’autre carré, Amélie Boy va défier Shannon Wong, celle-ci partant avec les faveurs des pronostics. Sauf surprise, le titre devrait se jouer entre Tixier et Wong dans leur premier face-à-face de l’année. La phase finale du tournoi est prévue le 21 septembre.
Tixier avait enlevé le titre du précédent tournoi (Emcar Open) pour aligner son troisième sacre d’affilée en trois ans face à Deena Li Kam Wa. Par contre, Wong y avait été éliminée en demi-finales. Mais courant mai, elle avait décroché le titre du Mauritius Union Open contre la Française Julie Dutos après avoir été finaliste en avril sur terre battue dans le Yop Open contre Stéphanie Sagaspe, également Française.
Tout récemment, Shannon Wong avait disputé deux étapes du circuit ITF U18 à Petit Camp après quelques semaines de stage de préparation couplées de tournois effectuée en Afrique du Sud. C’est dire que le titre du simple dames comptera autant pour l’une comme pour l’autre.
Dans le simple hommes, les huitièmes de finale livreront leur verdict vendredi et on connaîtra alors les adversaires qui affronteront le jour suivant les quatre têtes de série. Ces huitièmes de finale mettront aux prises Hemanshu Rambojun à Abdullah Toorawa, Marco Luchsinger à Christopher Kwo On Yuen, Dean Dulthummon à Reetesh Newaj et Ryan Wong Pin Young à Ivan Syrov. Les gagnants de ces matches seront par la suite opposés respectivement au Malgache Jacob Rasolondrazana (1), Adam Ramasawmy, le Polonais Lukasz Skowronski et le Malgache Richard Randriamanantsoa (2).