Noemi Alphonse

Dans le cadre des 2019 World Para Athletics Championships du 7 au 15 novembre à Dubaï, les handisportifs seront à l’œuvre. Moins de deux semaines donc pour que nos handisportifs – qui nous ont fait honneur aux 10es Jeux des Îles de l’océan Indien – procèdent aux derniers ajustements. Onze para-athlètes, deux guides, quatre entraîneurs et quelques dirigeants quitteront Maurice pour les Émirats Arabes Unis le 5 novembre.
Les athlètes, conscients du peu de temps qui leur reste, s’adonnent à quelque six heures d’entraînement quotidiennement en vue d’atteindre leurs objectifs ; de même pour ceux en quête d’une qualification au regard des Jeux Paralympiques 2020, à Tokyo. Il convient de souligner que les quatre premiers d’une finale à Dubaï sont qualifiés d’office pour la compétition au Japon.
Accéder à la finale, réaliser de bonnes performances, chercher sa qualification ou encore acquérir l’expérience des courses figurent parmi les buts souhaités. Remporter une médaille est certes difficile, mais pas impossible.
À mes amis handisportifs, je vous souhaite bonne chance dans la réalisation de vos objectifs.
Maurice est fière de vous !