Le Keats College, à Chemin-Grenier, dans la circonscription de Savanne/Rivière-Noire, a accueilli hier une cérémonie pour marquer les 35 ans de députation d’Alan Ganoo, le président du Mouvement Patriotique. Comptant un riche parcours, dont l’occupation de plusieurs fonctions en politique, Alan Ganoo dit « n’avoir rien à prouver » et soutient qu’avec son nouveau parti, « kot Mouvement Patriotique pou zet so pwa, samem parti pou gagn 3-0 ». Plusieurs politiciens de divers partis ont répondu présent à la cérémonie d’hier, à l’exception du MMM.
Le président du Mouvement Patriotique (MP) n’a pas manqué de remercier les mandants de la circonscription No 14, « enn sirkonskripsion pou ki mo ena bokou lamour, ki reprezant plis ki lamwatie mo lavi ». Il rappelle avoir débuté dans cette circonscription alors qu’il était un jeune avocat de 29 ans. « Monn tini sa sirkonskripsion-la pandan 35 an. Zame mo ti pou krwar ti pou gagn enn kominion osi intans. Mo pa regret narien, si ena pou refer, mo pou refer ». Retraçant sa carrière politique, Alan Ganoo se dit « fier d’avoir appartenu a enn mouvans kinn lager kont koripsion, frod ek pou partaz larises ek demokrasi avek MMM ». « Zame monn fer politik pou larzan, loner ou laglwar », soutient-il, rappelant avoir refusé un poste de vice-Premier ministre à l’époque « parski mo ti refiz trair mo parti ».
Commentant l’actualité, le président du MP soutient que « gouvernman aktiel an shut lib ». « Li pe trahir so program », dit-il, indiquant que « le MP sera là pour créer l’alternance » avec les autres partis de l’opposition. « Pou instor enn nouvo lord moral ek sosial dan pei. »
Le MP prône ainsi un candidat commun de l’opposition lors des prochaines élections partielles au No 18. « Lopozision bizin met lafors ansam pou donn gouvernman enn koreksion. Sa eleksion parsiel-la bizin enn eleksion sanksion. » Alan Ganoo soutient que « dans l’intérêt de la population, gouvernman bizin ale ». Il poursuit : « MP pou fer tou pou kre lalternans ek met enn nouvo gouvernman o pli vit. » Il soutient également que le MP « est un jeune parti, un parti d’idées, et est solidaire avec les pauvres et fier de son programme ». Le président du Mouvement Patriotique a par la suite assuré que « kot MP pou zet so pwa, samem parti pou gagn 3-0 ».
Jean-Claude Barbier, vice-président du MP, a rappelé les divers rôles joués par Alan Ganoo dans sa carrière politique, comme député, Speaker de l’Assemblée nationale, ministre, et encore un des dirigeants du MMM pendant 40 ans. « Alan Ganoo enn lexanp pou nou tou, pou so kontribision ek avek so vast lexperians ek so bann lide, li enn gid pou bann kad MP ».
Atma Bumma, le secrétaire général du MP, a lui rappelé le « dévouement » et la « fidélité » d’Alan Ganoo à la circonscription de Savanne/Rivière-Noire. « Wit fwa linn eli isi, set fwa an tet de lis », dit-il, soutenant que le président du MP « inn emerze kouma enn “national leader” ki exprim so lopinion ek so nouvo lide ». Jayen Cuttaree, invité pour l’occasion, a présenté Alan Ganoo comme « le symbole de la loyauté ». « Mo pa konn okenn depite osi loyal anver lelektora ki Ganoo, sans compter sa loyauté envers son parti », dit-il.