L’enquête judiciaire présidée par la magistrate Ida Dookhy-Rambarrun sur l’accident mortel survenu à Sorèze le 3 mai 2013 s’est poursuivie hier avec l’audition du directeur général de la Corporation Nationale de Transport (CNT), Robin Soonarane. Ce dernier a été questionné sur ses observations concernant l’accident, les déclarations de l’ancien président du board de la CNT et sur un rapport des experts indiens dont la corporation n’aurait pas pris connaissance.