La Confédération des travailleurs des secteurs privé et public (CTSP) réclame une structure salariale pour les employés d’Airmate, filiale de la compagnie Air Mauritius. « Klas dimounn selon zot tan servis parski ek introduction saler minimal, enn dimounn ki rantre premye zour ek enn dimounn ki finn fer 8 an, zot saler de baz preske parey », soutient Reeaz Chuttoo. La CTSP envisage des actions syndicales si rien n’est fait.

La CTSP qui est en attente de négociations avec Airmate, filiale d’Air Mauritius, concernant la signature d’un accord collectif depuis quatre ans, avait prévu de manifester le vendredi 10 mai devant les locaux d’Air Mauritius au Paille-en-Queue Court, à Port Louis.  La manifestation a finalement été renvoyée à la suite d’une rencontre avec la direction d’Air Mauritius, mais un ultimatum a été lancé à la direction de MK afin de trouver une solution d’ici ce lundi à 16h.

À lire dans l’édition du Mauricien du lundi 13 mai cet après-midi.

Lire également : La manifestation prévue hier par la (CTSP) devant les locaux d’Air Mauritius n’a finalement pas eu lieu.