Image d'illustration : cellules de prison

Malgré qu’une enquête préliminaire a été initiée contre lui pour meurtre, Avikesh Chuttoree a récemment obtenu un poste de gardien de prison. Ce jeune homme de 22 ans avait, pour rappel, avoué avoir tué sa belle-mère et de sa petite soeur de deux ans.

Les faits remontent à juin 2012, à Mare d’Albert. Une dispute a éclaté entre Jayantee Mala Chuttooree et son beau-fils Avikesh, alors âgé de 17 ans, au domicile familial, à Rampe Le-Moirt.

Dans un accès de colère, le jeune homme avait étranglé sa belle-mère. S’agissant de sa petite soeur, Ayeshna, elle a succombé étouffée dans la lutte qui s’est engagée entre Avikesh et sa belle-mère.

Le jeune homme avait, ensuite, tenté de maquiller son crime en suicide. Avant de s’enfuir pour se réfugier chez sa soeur cadette à Rose-Belle.

Si dans un premier temps les enquêteurs se sont penchés sur la thèse du suicide, les marques de strangulation au cou de Jayantee Mala Chuttooree ont éveillé leurs soupçons.

Interrogé, Avikesh Chuttooree avait vite fait d’avouer son crime. Il avait passé un mois en cellule policière avant de retrouver la liberté conditionnelle le 31 juillet 2012, contre une caution de Rs 75 000 et une reconnaissance de dette de Rs 200 000.

L’enquête préliminaire a débuté le 4 juillet 2018 en Cour de Mahébourg.

Le 6 juillet 2018, deux jours après le début de l’enquête préliminaire, Avikesh Chuttooree a été recruté comme gardien de prison.