« Aucun parti politique ne peut se rendre aux élections sans faire d’alliance ». C’est ce que soutient le député du PMSD, Adrien Duval, à la conférence de presse du parti ce samedi matin.

Entouré de l’aile jeune du PMSD, Adrien Duval a ainsi commenté la position du MMM en vue des élections générales l’année prochaine. Pour le député des bleus, il ne faut pas être un expert en politique pour comprendre « qu’il n’y a aucun parti politique qui peut remporter seul une élection ».

« Cela ne s’est jamais produit. Et sous le système actuel, cela n’arrivera pas. Si vous vous rendez seul, c’est que personne ne veut faire d’alliance avec vous. Et c’est ce qui se passe avec le MMM. Non seulement, il perd son électorat de jour en jour, mais aujourd’hui il se retrouve dans une situation où aucun parti politique ne veut discuter d’une alliance avec lui ».

Il ajoute que du côté du PMSD, « il n’y a aucune raison pour laquelle un autre parti ne veut pas faire d’alliance avec nous ».

Le député a également abordé le sujet du recensement, pour lequel le PMDS a pris une position intransigeante en faveur de celui-ci. Pour Adrien Duval, un recensement est capital afin de détruire les inégalités et la discrimination dans le pays.

« Le recensement permettra de comprendre avant tout les disparités qui existent entre les différents composants de la population d’un pays. Le but est de réduire les différences, que ce soit en termes de salaire, de poste à responsabilité et ainsi avoir une représentativité proportionnée des différents composants de la nation mauricienne », avance Adrien Duval.

Adrien Duval affirme que si la délimitation des circonscriptions est faussée, les élections seront aussi faussées. Il a de ce fait réitéré l’engagement du PMSD de faire respecter la Constitution. « Si les élections sont faussées, c’est le temps de la démocratie, qui est la base de notre société et de notre république, qui sera affecté. Il est donc impératif que nous respections notre Constitution. Il faut donc forcer la main de Electoral Boundaries Commission (EBC) à respecter la constitution, » affirme-t-il.

« Si l’EBC fait fi de nos recommandations et de nos observations, nous saisirons la cour. Si nous n’avons pas gain de cause en cour à Maurice, nous irons au Private Council, » soutient Adrien Duval.

À la veille du congrès en hommage à SGD ce dimanche au Plaza à 09h30, le PMSD a annoncé le développement d’un film qui racontera le parcours de Sir Gaëan Duval. Ce film sera écrit par un des scénaristes du réalisateur français, Luc Besson.